Mercredi 5 septembre

 

Départ pour Salamanque, notre prochaine étape sur la route du Maroc.

La chance est avec nous. Au péage de Bidart il y a un contrôle des douanes avec pesée de Camping-car. La place est prise ... et nous continuons notre route.

 

A Salamanque nous nous installons, comme l'an dernier, au camping Don Quichotte au bord du rio Tormes.

 


Jeudi 6 septembre

 

Nous reprenons la route pour la dernière étape de cette longue traversée de l'Espagne. La température extérieure est de 42°, la climatisation limitera la température intérieure à 29°.

Falco est couché sur la table, dans le courant d'air frais de la clim.

 

18H00, nous sommes chez Guitiérez, à Palmones, pour prendre les billets que nous paierons 220€.

 

18h30, nous rejoignons Hélène et Guy, que nous avons connus lors du Maroc 2011, et allons faire un bout de chemin ensemble.

 

L'heure est venue d'allumer les lumière dans le Camping-car et surprise pas de lumière.

 

La batterie de la cellule est HS... Heureusement le booster prend la relève.

 

 


Vendredi 7 septembre

 

Direction Nord Auto pour acheter une batterie. La 100AH est remplacée par une 74HA qui sera bien suffisante et nous fera gagner du poids.

 

11h00, nous regagnons le port et embarquons à 12h30 pour une traversée bien agitée.

 

Le passage de la frontière se fait sans problème et nous nous dirigeons au Marjane de Tétouan afin d'acheter la clé 3G et la carte téléphonique.

 

A 18h00 nous sommes installés au camping de Moulay Bousselham dont nous apprécierons la nette amélioration des sanitaires.

 


Samedi, Dimanche et Lundi.

 

Nous passons le WE à Moulay et apprécions la sérénité du site.

 

 

Demain nous prendrons la route pour El Jadida et retrouverons Guy et Hélène ainsi que Simone et Albert avec qui nous devrions faire la route jusqu'à Laayoune.

 


Mardi 11 septembre

 

La brune est encore bien présente ce matin.

 

Après avoir été saluer Fabien et Ragea, qui ont eu droit au caillassage à l'entrée de Moulay, nous prenons la route de El Jadida.

A 13h30 nous  nous installons au camping, à l'ombre des eucalyptus, et retrouvons Guy et Hélène.

 

Falco appréciera, comme nous, de retrouver la grande plage.

 

Ce soir friture de merlans et pâtes à l'ail, demain nous dégusterons les araignées.

 


Mercredi, jeudi, vendredi

 

Comme prévu nous les dégusterons et comme l'an dernier elles sont délicieuses.

 

Mais les prix commencent à devenir déraisonnables pour le Maroc...

 

 

Nous revisiterons la citée portugaise et ne manquerons pas de déambuler dans les ruelles du souk pour nous imprégner  à nouveau de cette ambiance si particulière.